Banniere Blogue V2

1 Comment

Commentaires en bas de page

Le Reiki

Aujourd’hui j’ai envie de te parler du Reiki. C’est mon père qui m’en a donné l’idée en me proposant de suivre une formation Reiki. J’ai commencé à étudier un peu ce que c’est, j’ai aimé et j’ai décidé d’y consacrer un article.

As-tu déjà entendu parler du Reiki ? Communément appelé « guérison par les mains », le Reiki est une méthode alternative de soin du corps, qui s’effectue de manière très douce, sans nécessairement avoir recours au sens du toucher. C’est un traitement bienveillant et paisible qui s’effectue à l’aide de l’énergie créatrice universelle, qui se retrouve partout et en tout, qui nous entoure et qui a comme objectif de soulager les souffrances, d'apporter un calme mental ou encore une paix intérieure et un état de bien-être en général.

Le Reiki est d’origine japonaise et le mot Reiki (qui se prononce Ré-ki) pourrait se traduire ainsi :

Rei : entité spirituelle, âme, le sacré, le divin, le miraculeux

Ki : non visible, énergie vitale, respiration, énergie universelle

Le Reiki est donc l’énergie universelle de l’âme ou l’énergie vitale universelle. On l’appelle également « source de vie universelle ».

Il est important de préciser que cette énergie est utilisée par les praticiens Reiki pour soulager des symptômes et non pour guérir. Un traitement de Reiki aide les corps émotionnel, physique et mental du corps humain en les soulageant de la fatigue, du stress ou d’un possible désordre qu’ils peuvent avoir subit ou être en train de subir. Elle est aussi utile pour soulager les symptômes de maladies plus graves, mais sans en guérir la cause. Dans un article précédent, j’ai parlé du « Tapping », une autre méthode pour soulager le stress et quelques autres symptômes. Le Tapping utilise les canaux d’énergie qui sillonnent le corps humain au même titre que l’acupuncture et que le Reiki. Les canaux dans lesquels circule l’énergie dans le corps humain s’appellent les méridiens. Chaque méridien est relié avec un organe du corps ainsi qu’à un chakra (qui signifie « roue de lumière » en sanskrit). Le Reiki sert à nettoyer ces réseaux énergétiques et à rétablir un équilibre en débloquant l’énergie qui peut se retrouver coincée au niveau des chakras. Il aide à rétablir une circulation saine de l’énergie universelle.

La séance de Reiki dure habituellement entre 60 et 90 minutes. Le patient n’a qu’à s’étendre sur une table, tout en conservant ses vêtements, et à ressentir les bienfaits de son traitement. Les traitements diffèrent d’une personne à l’autre, car tous ne sont pas affectés par les mêmes maux. Donc, dépendamment des personnes qu’il traite, le praticien utilisera différentes techniques d’imposition des mains. Pour déterminer le tout, le praticien discute avec ses clients avant chaque traitement pour vérifier ce dont ils ont besoin.

Le Reiki est pratiqué depuis des millénaires par les adeptes de différentes religions telle le Bouddhisme, mais la méthode actuelle la plus connue et pratiquée est celle enseignée par le Japonais Mikao Usui, un théologien bouddhiste. En 1922, lorsqu’il recherchait l’illumination en priant et en méditant pendant 21 jours sur le mont Kurama Yama, il a reçu l’information concernant l’énergie universelle et ses grandes vertus ainsi que sur la façon de se servir de cette énergie puissante de manière efficace. L’énergie Reiki harmonise le corps et ce qui est fascinant avec elle, c’est que comme cette technique se sert de l’énergie universelle qui englobe tout autour de nous, elle peut être utilisée sur beaucoup plus que les êtres humains ! Les animaux par exemple et les plantes aiment, eux aussi, bénéficier de cette énergie. Celle-ci peut également servir à changer l’atmosphère d’une pièce et peut même être utilisée à distance. Bien que ce soit difficile de prouver son efficacité par des moyens scientifiques, beaucoup de gens qui pratiquent le Reiki et qui reçoivent des soins à l’aide de cette technique, disent que ça fonctionne, et sa popularité augmente toujours. Le Reiki est même pratiqué en complément dans certains hôpitaux pour soulager les douleurs des patients.

Bien qu’autrefois concentrée davantage en Asie, la pratique du Reiki est aujourd’hui répandue dans plusieurs pays et tous ceux qui sont le moindrement intéressés à la découvrir peuvent apprendre à l’utiliser. Plusieurs cours sont offerts pour se former en Reiki et tout le monde peut les suivre. Il y a quatre étapes dans la formation d’un praticien Reiki.

Tout d’abord, au début de l’apprentissage, on étudie l’histoire du Reiki et de son créateur tel qu’on le connait aujourd’hui, on découvre ensuite les différentes positions des mains pour transférer l’énergie et également on pratique pour se faire des traitements de Reiki à soi-même. L’étudiant apprend à se concentrer sur l’énergie et à ouvrir son canal pour la recevoir. Il détecte et traite ce qui ne va pas dans son propre corps avant de pouvoir traiter celui des autres.

Vient ensuite la découverte des trois symboles et des trois sons utilisés dans la pratique de cette technique. Les apprentis praticiens apprennent à harmoniser l’énergie et à l’utiliser pour soulager d’autres personnes qu’eux-mêmes.

Le troisième niveau de la formation est celui où le praticien peut devenir maître Reiki, c’est-à-dire qu’il va approfondir ses connaissances sur le sujet et sur les pratiques. Il développe également sa capacité à pratiquer le Reiki à distance.

Finalement, le praticien Reiki peut décider de devenir enseignant. Il complètera alors sa formation pour enseigner le Reiki à d’autres personnes.

Cette partie, ainsi que celle de maître Reiki, sont optionnelles. Après avoir complété les deux premiers niveaux, le praticien peut déjà commencer à traiter des patients. Les praticiens Reiki peuvent également faire des étapes supplémentaires, entre chacun des niveaux, qui s’appellent « initiations sacrées ». Ces moments sont consacrés à l’ouverture du canal de la circulation de l’énergie de l’univers vers le praticien, afin que son travail avec le patient en soit facilité et plus efficace. Selon les témoignages que j’ai lus, car je n’ai jamais vécu d’initiation, toutes les personnes ayant participé à cette étape ont louangé les initiations sacrées, disant qu’elles avaient réellement permis de faire circuler davantage l’énergie universelle à travers elles. Les traitements que les praticiens appliquent ensuite à leurs patients sont beaucoup plus puissants.

Lors de sa formation, le praticien apprend à devenir un canal pour l’énergie. Il la laisse passer à travers lui pour intégrer le corps de celui ou celle qui reçoit le traitement. C’est pourquoi plusieurs praticiens acceptent et même désirent faire les initiations, car l’énergie circule plus librement à travers eux après celles-ci, et comme c’est tout ce qu’ils ont à faire lors d’un traitement (laisser circuler l’énergie), cela donne une plus valu à leur pratique. Aussi, comme l’énergie est intelligente, elle va se diriger seule vers l’endroit du corps qui en a le plus besoin.

L’énergie universelle ne peut pas faire de mal. C’est une énergie bienveillante et les praticiens Reiki l’utilisent ainsi, dans le but de faire du bien, avec une intention positive de transmettre du bien-être à la personne qui vient pour recevoir un traitement. Il est donc impossible de faire du mal à quelqu’un en utilisant le Reiki.

Le Reiki c’est pour tout le monde, peu importe l’âge, le sexe, la religion et l’état de santé. Vous pouvez recevoir un traitement de Reiki quand vous en ressentez le besoin. Il n’y a pas de limite.

Geneviève

 

Dis quelque chose ici ...
symboles restants.
Vous arrivez ? ( Vous devez vous inscrire )
Ou poster en tant que visiteur
Chargement du commentaire ... Le commentaire sera actualise apres 00:00.

Infolette inscription V9

je minscris v7 

En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles En savoir plus sur les cookies